Du baume au coeur : un court métrage qui n’a pas froid aux yeux

Du_baume_au_coeur_court-metrage_scenario

En chemin productions a le plaisir de débuter la pré-production du film de Nicolas Durand, Du baume au cœur.

Ce court métrage s’inspire des univers burlesques et oniriques, et résonne comme une fable dont la morale serait que le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Synopsis : une histoire de rencontre aux multiples univers

Christelle et Joseph, deux non-voyants, font une rencontre percutante qui redonne le sourire à Boïko, un musicien de rue excentrique mais au bout du rouleau. Lorsque l’interaction entre Christelle et Joseph tourne mal, l’imagination éclectique de Boïko les envoie ferrailler dans des univers imaginaires et musicaux inspirés du cinéma, allant du Western aux arts martiaux en passant par la comédie romantique.

Une histoire à l’image de nos mondes intérieurs

Le sujet de ce film se place dans la réalité simple de la vie avec comme point de départ la rencontre de deux non-voyants, mais s’extrait des conventions réelles et réalistes car il évoque avant tout la cécité dont nous faisons tous preuve, voyants comme non-voyants, lorsque notre chemin croise celui de nos semblables. En effet, au-delà du sujet, de sa légèreté, des quiproquos et des rencontres ratées, Du baume au cœur parle du fait que nous sommes tous pris dans nos mondes intérieurs, au risque de ne pas voir l’autre.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Soutenez ce projet grâce à une offre de mécénat culturel ; cliquez pour participer :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *