Auteur-réalisateur : Nicolas Durand

Court métrage de fiction – en pré-production

durée : 8 minutes

Synopsis

Christelle et Joseph, deux non-voyants, font une rencontre percutante qui redonne le sourire à Boïko, un musicien de rue excentrique mais au bout du rouleau. Lorsque l’interaction entre Christelle et Joseph tourne mal, l’onirisme fertile et éclectique de Boïko les envoie ferrailler dans des univers imaginaires inspirés du cinéma, allant du Western aux arts martiaux en passant par la comédie romantique.

Une comédie sur le cinéma qu’on se fait dans nos têtes

Du baume au cœur est une comédie douce-amère écrite par Nicolas Durand. Inspirée du burlesque du cinéma muet, elle se présente comme une fable dont la morale résonne avec l’idée que le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Au-delà du sujet, de sa légèreté, des quiproquos et des rencontres ratées, Du baume au coeur parle du fait que nous sommes tous pris dans nos mondes intérieurs, au risque de ne jamais réussir à voir l’autre. Il s’agit d’une réflexion sur la cécité dont nous faisons tous preuve, voyants comme non-voyants, lorsque notre chemin croise celui de nos semblables.

Une intégration et une normalisation du handicap

En écrivant Du baume au cœur, Nicolas Durand met en scène deux protagonistes aveugles, qu’il tient particulièrement à faire jouer par des acteurs non-voyants, dans une démarche de cohérence. Par ailleurs, nous comptons réaliser une version du film en audiodescription, ainsi qu’un sous-titrage pour sourds et malentendants. C’est pour toute l’équipe une part intégrante de la logique du projet, qui doit pouvoir être accessible aux personnes en situation de handicap.

Du baume au cœur est une comédie qui propose une approche de normalisation du handicap : celui-ci est présent au travers des personnages, sans être le sujet-même de l’œuvre.

 

Soutenez ce projet grâce à une offre de mécénat culturel, cliquez pour participer :